CUBATURES DES TERRASSEMENTS

CUBATURES DES TERRASSEMENTS 

       Les cubatures de terrassement, c ‘est l’évolution des cubes de déblais que comporte le projet  afin d’obtenir une surface uniforme et parallèlement sous adjacente à la ligne projet :
       Les éléments qui permettent cette évolution sont :

  • les profils en long
  • les profils en travers
  • les distances entre les profils.


       Les profils en long et les profils en travers doivent comporter un certain nombre de points suffisamment proches pour que les lignes joignent ces points le moins possible de la ligne du terrain qu’il représente.

CUBATURES DES TERRASSEMENTS :

      On entend par cubature le calcul des volumes déblais remblais à  déplacer pour respecter les profils en long et travers fixés auparavant et d’établir ainsi le mètre des travaux.
      Comme notre est réutilisable, on cherche un équilibre entre les volumes déblais remblais.
      Le calcul exact est pratiquement impossible vu l’irrégularité des surfaces.

MÉTHODE UTILISÉE POUR CALCUL CUBATURES DES TERRASSEMENTS :

      Pour calculer un volume, il y a plusieurs méthodes parmi les quelles il y a celle de la moyenne des aires que nous utilisons et qui est une méthode très simple mais elle présente un inconvénient c’est de donner des résultats avec une marge d’erreur, donc pour être proche des résultats exacts on doit majorer les résultats trouvés par le coefficient de 10 % et ceci dans le but d’être en sécurité.

Description De La Méthode CALCUL CUBATURES DES TERRASSEMENTS :

     En utilisant la formule qui calcul le volume compris entre deux profils successifs

Où     h, S1, S2 et S0 désignant respectivement :
  • Hauteur entre deux profils.
  • Hauteur des deux profils.
  • Surface limitée à mi-distances des profils.
Ici à la figure ci-dessus on adopte pour des profils en long d’un tracé donnés.

Le volume compris entre les deux profils en travers P1 et P2 de section S1  et S2 sera égale à :
Pour éviter un calcul très long, on simplifie cette formule en considérant comme très voisines les deux expressions Smoy et .
Ceci donne :  


Donc les volumes seront :
* Entre P1 et P2     
* Entre P2 et PF     



Entre PF et P3    



En additionnant membres à membre ces expressions on a le volume total des terrassements :



   On voit l’utilité de placer les profils PF puisqu’ils neutralisent en quelque sorte une certaine longueur du profil en long, en y produisant un volume nul

  • MÉTHODE CLASSIQUE 

    POUR CALCUL CUBATURES DES TERRASSEMENTS

    :



             Dans cette méthode on distingue deux différents sous méthodes de calcul dont la première est celle dite de GULDEN où les quantités des profils sont multipliées par la longueur d’application au droit de leur centre de gravité, prenant en compte la courbure au droit de profil.
            Mais dans l’autre méthode classique les quantités des profils sont multipliées par la longueur d’application à l’axe (indépendant de la courbure).
             Pour notre calcul automatique des courbures par le logiciel Piste + nous avons utilisé la méthode de GULDEN et les résultats obtenus sont en annexe mais ici (ci – dessous) nous donnons le résultats final du volume de remblais et déblais.