Les types de nappes d’eau souterraine


Les types de nappes d’eau souterraine



Une nappe d’eau souterraine est une accumulation d’eau libre. Suivant sa position et les conditions qui l’entourent, la nappe d’eau souterraine peut prendre trois formes  : 
  •   La nappe phréatique (nappe d’eau libre), plus souvent appelée, est une quantité d’eau plutôt volumineuse qui repose sur la première couche importante de sol imperméable rencontrée à partir de la surface du sol.   
  •   La nappe perchée est une petite quantité d’eau qui repose au-dessus de la nappe phréatique, sur une couche de matériau imperméable de dimensions restreintes. 

    •  La nappe captive est une accumulation d’eau emprisonnée entre deux matériaux imperméables. elle est généralement sous pression, et la hauteur de sa surface libre est différente de celle de la nappe phréatique. Elle alimente les puits artésiens.