Classification et Géotechnique des sols

Définition géotechnique des sols

           géotechnique des sols

Dans le cadre de l’amélioration des sols nous nous limiterons à l’étude des sols ayant un comportement mécanique ne pouvant pas répondre aux besoins d’un projet du génie civil.

1.1. Définition géotechnique des sols 

Nous schématiserons les sols comme étant composé de quatre phases. Une phase solide composé de particules minérales solides et organiques. Une phase liquide sous différentes formes appellé : eau libre, eau interstitielle et pour finir une phase gazeuse.
La phase solide est le seul élément pouvant supporter des contraintes importantes.

1.2.Phase solide 


Trois type de sols ressortent comme étant les plus souvent rencontrés sur un chantier : • Sols grenus • Sols fins • Sols organiques 

2.2.1. Classification des sols : sols grenus, sols fins

 Première classification : limite adopté :20μm
Sols grenus d>20μm Sols fins d<20μmCailloux, grave, sable Limon, argile • Blocs, cailloux (fragments de la roche mére) :éboulis de pente, alluvions grossières,moraines 20mm<d<200mm. • Grave (fragment de roche mère) : sédiments détritiques généralement formés de  plusieurs minéraux 2mm<d<20mm. • Sables (fragment de roche mère ) :sédiment détritique généralement formés d’un seulminéral : 20μm<d<2mm. • Limons (fragment de roche mère) : mélange de très fins de sable, mêles en général àdes particules argileuses : 2μm<d<20μm. • Les argiles (altération physico-chimique de certain minéraux des roches) :particules<2μm. 

géotechnique des sols

2.2.2. Sols organiques 

Les vases et les tourbes renferment 2 types de matières organiques : 
Matière organique libre : débris végétaux et résidus animaux
Matières organique liées : colloïde humiques fixés a la phase minéral 
La transformation de la matière organique fraîche en humus colloïdal est l’humification. La
transformation des tourbes franches en tourbe amorphe est la tourbification ; suivant le degrés
de tourbification les propriétés physicochimique seront différentes.
Le complexe argilo humique est l’association intime de la phase argileuse et des matières
ques.
atière organique a un rôle important dans le comportement des sols. Si la matière
organique est un peu évoluée et abondante (tourbe fraîche) sa texture retient beaucoup d’eau
t très compressible.
La masse volumique de la tourbe et fonction de la densité des matières solides la composant. 
 Une tourbe amorphe nécessitera un traitement plus long pour obtenir de cette dernière uncomportement mécanique optimal du fait des pressions interstitiel plus important. Cependantaprès traitement sa résistance au fluage est plus importante qu’une tourbe dite fraîche aprèstraitement. 

2.3. Interprétation sur géotechnique des sols

Les caractéristiques mécaniques des sols sont fonction de la concentration des différentesphases. Donc après traitement les sols dit grenus on un meilleur comportement mécanique, lesordres de grandeur suivants sont souvent rencontrés : • tourbe   0,2 à 0,5 MPa ;  • argile molle (récente)      1 à 5 MPa ;  • argile raide    10 à 50 MPa ;  • sable lâche     5 à 20 MPa ;  • sable dense  100 à 200 MPa