Enrobage des aciers

Enrobage des armatures


enrobage des aciers
enrobage des aciers
La distance minimale à respecter entre le coffrage et une armature doit être au moins égale  au  diamètre  nominal  de  celle-ci  (c'est-à-dire  le  diamètre  par  lequel  est  désignée l'armature dans les barèmes et factures, compte tenu de ce que les aciers à haute adhérence n'ont pas de diamètre géométriquement déterminé).

En outre, cette distance comptée à partir des étriers entourant l'armature ne doit pas être inférieure.

 10 mm dans les locaux couverts et clos non exposés aux condensations.
 20 mm pour les parements exposés aux intempéries ou condensations.
 40 mm pour les parements exposés aux embruns et brouillards salins.






enrobage des aciers

enrobage des aciers

grosse pièce peu ou pas ferraille (gravillons dessinés   en traits pleins et pointillés et, en surpression la section d'une poutre en béton armé. Les gravillons figurés en pointillés sont ceux qui empiétant sur les coffrages  et  la  armatures  et  qu'il  faudrait enlever aussi un peu de mortier correspondant aux parties d'armatures autres que celles qui se superposaient partiellement aux gravillons enlevés. Il se produirait aussi un  réarrangement  des  gravillons  restants,
mais au total, le rapport gravillon mortier (sable) serait diminué. Donc, plus une pièce en béton armé est petite et ferraillée, plus il faut diminuer le diamètre des plus gros gravillons, mais plus aussi  il  faut   augmenter  la  proportion  de mortier (sable ).


enrobage des aciers


enrobage des aciers
enrobage des aciers

enrobage des aciers
enrobage des aciers