Armatures Béton

L’apparition des armatures 

L’apparition des armatures avec le mortier armé

L'armature de métal dans les mortiers provient des techniques de moulage en sculpture et fut utilisé d'abord par des jardiniers expérimentateurs.

Joseph- Louis Lambot à Miraval fabriqua en 1845 des caisses pour orangers et réservoirs avec du fil de fer et du mortier, en 1849 une barque armée par un quadrillage de barres de fer, et enfin en 1855 il posa un brevet :

 le "ferciment", une combinaison de fer et de mortier pour les constructions navales et les caisses à fleur.

 Il construisit un canot en 1855 qui passa inaperçu à l'Exposition universelle de Paris.

Joseph Monier déposa en 1867, à Paris, une demande pour "un système de caisses bassins mobiles en fer et ciment applicables à l'horticulture". Il réalisa un premier pont bipoutre de 13,80m de portée à Chazelet.

Après un long oubli, il fallut attendre l’extrême fin du XIXe siècle pour qu’en France, Hennebique, fasse à nouveau, usage du béton armé, lui donnant un véritable départ.